Qui sommes-nous ?

logo_artizzen

ArtiZzen est un projet à l’initiative de Romain Perruchon dont le but est d’apporter de l’aide de le secteur de l’artisanat.

L’équipe, jeune et joyeuse est constituée d’étudiants ayant envie de se lancer dans un projet concret.

Le sourire ne manque pas aux lèvres de :

Ahmed Amine El-Azdi, étudiant en double Licence MIASHS et économie à l’université Paris Nanterre.

Romain Vacheret, étudiant en licence MIAGE à l’université Paris Nanterre.

Timothé Chaumont, étudiant à l'école CentraleSupélec

Notre histoire

Juillet 2018

A ce moment Romain Perruchon est seul. Lors d’un stage d’ouverture il rencontre Flavie et c’est en l’observant que Romain décide de donner de son temps pour l’artisanat.

Octobre 2018

Romain intègre Pépite-Pon, Le Pôle Étudiant pour l’Innovation, le Transfert et l’Entrepreneuriat Paris Ouest Nord.

Janvier 2019

Romain monte une équipe. On compte donc à cette date trois personnes dans le projet.

Avril 2019

La marketplace est opérationnelle. Elle est lancée avec Barbeau et Barbotine.

Mai 2019

Création du partenariat avec la CMA (chambre de métiers et de l’artisanat) des Hauts-de-Seine. ArtiZzen est lauréats du concours TransferWise 20 under 20, visant à décerner un prix pour « the 20 most talented young entrepreneurs in Europe. »

Juillet 2019

Pivot vers « l’application du quotidien des artisans ».

Septembre 2019

ArtiZzen est lauréats du concours BNP Challenge, en collaboration avec Nanterre Université. ArtiZzen intègre Station F dans le programme Pépite Start’Up pour l’application du quotidien des artisans.

Octobre 2019

Timothé Chaumont rejoint l’équipe. Création d’un partenariat avec Atoalife et par la suite Avanamahe. Premier test sur la V1 de l’application.

Novembre 2019

Sortie de la V2 de l’application. 100 artisans créateurs participent à ce test.

Decembre 2019

Début de création d’un ChatBot afin de conseiller les artisans créateurs dans leur quotidien.

Notre démarche

Notre but est d’aider les artisans créateurs à simplifier leur quotidien en leurs proposant les outils technologiques dont ils ont besoin.